Pourquoi le gaz naturel sur la Côte-Nord ?

Pourquoi le gaz naturel sur la Côte-Nord ?

 

Le gaz naturel :

  • est composé à 95 % de méthane, à moins de 4 % d'éthane et d'azote, ainsi qu'à 1 % de dioxyde de carbone et de propane. Il provient de la transformation naturelle, pendant des millions d'années, de matières organiques.
     
  • est plus léger que l’air. À l'air libre, il s'élève et se dissipe rapidement, contrairement au gaz propane.
     
  • est inodore, mais on y ajoute un odorant pour des raisons de sécurité. Le mercaptan lui donne une forte odeur d'œuf pourri. Cette odeur permet de détecter la présence de gaz naturel à des concentrations de moins de 1 % dans l'air – avant qu'il ne puisse s'enflammer.
     
  • s’enflamme seulement lorsqu’il atteint une concentration précise de 5 % à 15 % dans l’air. En dessous ou au-dessus de cette concentration, le gaz naturel ne s'enflamme pas.
     
  • n'est pas toxique. Si on le respire, on ne s'empoisonne pas. Le gaz naturel est incolore, inodore et sans goût. C'est un gaz stable qui n'est pas corrosif. S'il se trouve en contact avec de l'eau, il ne se mélange pas et ne la contamine pas. Il fait des bulles, remonte à la surface et se dissipe rapidement dans les airs. Avec de telles propriétés et en respectant les règles de base, le gaz naturel est une énergie très sécuritaire.
     

Pour en apprendre davantage sur le gaz naturel, visitez le www.toutsurlegaznaturel.com