Le gazoduc et ses composantes

Le gazoduc et ses composantes

 

Le Projet Prolongement Côte-Nord implique la construction d’un gazoduc d’environ 450 km à partir de Jonquière au Saguenay–Lac-Saint-Jean, jusqu’à Sept-Îles, en passant par Baie-Comeau et Port-Cartier.

À cette étape préliminaire du projet, le tracé exact n’est pas encore défini. Les études de faisabilité qui auront lieu à l’été et à l’automne 2012 permettront entre autres de déterminer un tracé de moindre impact sur les communautés vivant sur le territoire et l’environnement.

En plus de la construction du gazoduc, il est aussi nécessaire d’installer des postes de compression en Mauricie et au Saguenay, afin d’acheminer efficacement le gaz naturel dans le gazoduc jusqu’à Sept-Îles.

Un réseau de distribution sera ensuite mis en place pour raccorder les consommateurs qui souhaiteront s’approvisionner en gaz naturel sur le territoire de la Côte-Nord.

Gazoduc

Le gazoduc qui serait construit pour desservir la Côte-Nord serait ce qu’on désigne une conduite de transport.

Le réseau gazier ressemble à un réseau routier. Les conduites de transport, les plus grosses, sont comparables à des autoroutes. Le gaz naturel y circule à haute pression, entre 5000
et 10 300 kPa. Le tuyau est fait d’acier, mesure 16 pouces de diamètre et est enfoui à environ un mètre dans le sol, dans une emprise dédiée de 20 à 25 mètres de largeur.