Le projet

Le projet

 

Gaz Métro envisage de prolonger d’environ 450 km son réseau de distribution pour desservir les principaux pôles d’activités industrielles de la Côte-Nord, à Baie-Comeau, Port-Cartier et Sept-Îles. Le projet impliquerait le prolongement du gazoduc à partir de Jonquière jusqu’à Sept-Îles, l’ajout de postes de compression en Mauricie et au Saguenay-Lac-Saint-Jean, de même que la construction de réseaux de distribution dans les villes desservies.

Gaz Métro est le principal distributeur de gaz naturel au Québec et détient le droit exclusif de distribution du gaz naturel sur la Côte-Nord. La région n’est toutefois pas encore desservie et constitue le dernier grand centre industrialo-portuaire du Québec sans accès au gaz naturel. Les projets industriels en cours et prévus dans les centres de Baie-Comeau, Port-Cartier et Sept-Îles amènent Gaz Métro à analyser comment ses installations pourraient potentiellement être étendues sur la Côte-Nord pour permettre l’accès à cette source d’énergie moins polluante et moins coûteuse que le mazout lourd présentement utilisé par le milieu industriel nord-côtier.

Gaz Métro

Comptant près de 5 milliards de dollars d’actifs, Gaz Métro est un important distributeur d’énergie. Elle détient l'unique distributeur gazier du Vermont et elle est la principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec où son réseau de plus de 10 000 km de conduites souterraines dessert 300 municipalités. Gaz Métro est aussi présente sur le marché de la distribution d'électricité, dans le transport et l'entreposage de gaz naturel, ainsi que dans le développement de projets énergétiques porteurs tels que l'éolien, le gaz naturel liquéfié comme carburant dans le transport et la biométhanisation.